lundi 27 mars 2017

Etude visages - grotesque #2



Suite et fin de la séance : je termine l'exercice seul !

dimanche 26 mars 2017

Vivian MAIER / Street Photographer

Self Portrait - (c) Vivian MAIER


J'ai découvert Vivian MAIER sans connaître sa vie — que l'on dit unique dans l'histoire de la photographie — à l'occasion d'une exposition du Musée du Jeu de Paume au Château de Tours. Un regard porté toute une vie sur celle de ses contemporains avec une maîtrise sûre de la pratique photographique, qui dévoile un univers et une personnalité : je reviens avec plaisir à la lecture d'un ouvrage qui retrace son parcours et ses rencontres.


"Vivian MAIER, Street Photographer" (PowerHouse Books, 2011)

samedi 25 mars 2017

Prière pour B.

(c) Thierry LACASSE, 2011 http://www.thierrylacasse.com


Je viens d'apprendre aujourd'hui avec incrédulité l'hospitalisation de B., dont j'ai croisé le furtivement le chemin l'année dernière — beaucoup d'angoisse accompagne cette nouvelle, à la pensée de ce qui va arriver.

Je ne sais pas si j'aurai l'occasion de lui adresser des remerciements de vive voix, comme beaucoup de ceux qu'il a aidé ; B. est engagé dans sa relation d'aide qu'il pratique au service de tous ; j'ai été touché par sa vision profonde de la vie, de la naissance et de la mort ; et de son attachement à la partager, pour soulager les âmes, les corps et les coeurs.

J'ai partagé avec lui un moment de détresse — il a écouté simplement, sans jugement, avec la patience et la simplicité qui, me semble-t-il, le caractérisent ; il m'a aidé à vivre "ce qui est", et montré la voie pour soulager des douleurs, accepter des peurs, accueillir des joies.

Je pense à lui en cet instant : pour accompagner, comme je le peux, la souffrance qui est la sienne en ces jours ; pour lui rendre une partie de l'énergie et de la lumière qu'il a transmise, au moment où il en a besoin. Je sais qu'il y a de la paix dans tout son être — et je suis heureux pour lui ; je demande à la Vie qu'elle l'accompagne pour toujours.

vendredi 24 mars 2017

Etude visages - grotesque #1



Pour cette séance, Thierry me donne une nouvelle consigne : "dessine des visages que tu inventes, en accentuant les traits — dans l'esprit grotesque ; essaie de trouver les lumières et les volumes et de les faire ressortir" ; j'essaie, mais je ne respecte pas l'anatomie et les dessins sont truffés d'erreurs !

jeudi 23 mars 2017

Raymond DEPARDON / Adieu Saïgon

Saîgon, 1964 - (c) Raymond DEPARDON


Je trouve émouvant et éprouvant ce portrait d'une ville (d'un pays), de ses habitants — et de ses mutations ; adieu à Saïgon, lieu d'histoire : Raymond DEPARDON se fait témoin des évènements, capte les ambiances et fige le quotidien ; images de guerre et de paix. Un livre dont j'ai trouvé les noirs, blancs et nuances de gris magnifiques — et que je regarde en écoutant "Hanoï" par LGS (*).


Raymond DEPARDON "Adieu Saïgon" (Seuil, 2015)
(*) https://www.youtube.com/watch?v=mFkikCbX-bQ

mercredi 22 mars 2017

M n'est pas toujours maudit !

Je n'arrive plus à photographier aujourd'hui, mais ceci donne envie pour demain, peut-être...



Congratulations! Your entry in the BLACK & WHITE Single Image Contest 2017 has been selected for a Single Image Award, which means that one (or more) of your images will be published in the Special Issue #119 of BLACK & WHITE magazine. You can be confident your work stood out in a way that deserved this special attention.

mardi 21 mars 2017

It is the Best Time of the Day, Charlie BROWN

(c) Charles M. SCHULTZ, 1982


J'ai relu avec plaisir hier soir un épisode de Peanuts, alors que d'autres débattaient à la télévision devant des caméras habituées à retransmettre des rencontres sportives ; 2017 étant l'année de tous les programmes, en voici un qui semble intemporel !